vendredi, juillet 24, 2015

Posted by Frédéric Raoul On vendredi, juillet 24, 2015

Salut à tous, aujourd’hui j'inaugure une série d'articles dédiés à la réalisation d'un thême fondamental de la fantasy: Bag End, le trou de hobbit de Bilbo. Ce décor mettra en valeur la magnifique figurine éditée par FeR dont je vous reparlerai bientôt. Celui-ci demande pas mal de travail, alors à vos cutters !

Commençons par dégrossir, ça peut pas faire de mal pour la plage.
A cette étape, je pars d’un cube en bois que je couvre grossièrement de 4 plaques de carte plastique de 1mm. La zone frontale reste carrée et le fond est deux fois plus haut pour avoir de belles proportions. A ce stade il n’est pas très important de connaître les limites exactes du décor, l’important est d’avoir déjà tous les côtés de définis.
A l’aide de balsa et de green stuff je construis grossièrement les parois du décor.
L’encadrement de la porte est déjà découpé. Je fais bien attention à ce que le bord du décor passe encore une fois aux 2/3 de la porte. Sinon c’est moche.

OK, maintenant essayons de définir les volumes avec plus de précision.
Je commence par renforcer les murs déjà posés en remplissant tous les vides avec du milliput. Je construis également une masse grossière dans l’encadrement de la porte.
L’escalier commence à prendre forme. J’ai commencé par une structure en  balsa, que je recouvre de plaque plastique pour que ce soit bien propre et régulier. Enfin le tout est recouvert de « dalles » faites du fameux mélange fimo / milliput. Je vous invite à suivre l’excellent tuto de Julien Casses pour savoir comment obtenir ce matériau.
A ce stade les principaux volumes sont là. Il est très important que tout soit bien rigide, droit et solide pour pouvoir continuer sereinement.

L’escalier est terminé ; Je coupe tout ce qui dépasse sur le côté et comble au green stuff pour avoir un joli rebord.
Le mur de la façade est recouvert d’une fiche couche de green stuff. Je la texture en attendant que le green stuff soit déjà réticulé en tapotant dessus avec un cure-dent.
Dans le même style, je construis un petit muret au dessus de l’escalier (oui on voit rien sur la photo). Les pierres sont définies au scalpel et a l’aiguille puis texturées.

Finalement je creuse l’autre mur. Il prenait trop de place et cachait la figurine. Il ne faut jamais hésité à tailler dans le lard si on sent que l’on ne part pas bien.

Qu'est ce qu'une maison de Hobbit sans sa porte ronde? Ça aurait autant de sens qu'un Space Marine sans bolter!
De loin l’élément le plus technique… gloups !

Je commence par découper la porte dans une carte plastique de 1 mm. Les planches sont dessinées puis gravées, l’ensemble est texturé avec un aspect de bois.
A l’aide de boudins de green stuff appliqués puis aplanis je construis mes ferrures. C’est pas top régulier mais on fera avec. On va dire que c’est de l’artisanat ;)

Avant de coller la porte, je sous couche l’arrière et le fond de l’embrasure en noir. J’assemble le tout légèrement ouvert.
A l’aide de balsa je construis les planchettes qui sous-tendent la pelouse au dessus de la maison ;
A l’aide de carte plastique, je construis des poutres que je texture et qui me servent à faire les autres éléments de boiserie.

L’avantage de l’un et l’autre ? Le balsa est déjà débité en poutres, planchettes etc facile d’utilisation pour un travail régulier. La carte plastique, non fibreuse est plus pratique pour des éléments en bois de formes plus tarabiscotées.

Il est temps de s'attaquer à la pelouse. Gargl, une pelouse du Chaos! Heu nan juste une pelouse, mais je vais quand même sortir un outil de guerrier: la pince d'électronicien!

Sur une base généreuse de green stuff, je viens avec ma pince tirer des petites mèches de green stuff, l'une après l'autre, pendant des heures... Bonjour la tendinite!

Bon ce qui est bien c'est que cela finit mon décor, juste quelques petits détails que je vous présenterai plus en détail en peinture. Pour déconner, je finis sur un angle improbable:
Ha si j'allais oublier, vous croyez que c'était facile? Si vous voulez un décor propre il vos faut encore combler au milliput tous les creux que vous pourrez avoir sur les côtés, puis tout poncer...

poncer...

poncer...

poncer...

encore un peu.

Allez ça devrait suffire .)
Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire