samedi, décembre 19, 2015

Posted by Frédéric Raoul On samedi, décembre 19, 2015


Aujourd’hui Chestnut vous propose une interview d’une des marques les plus importantes du hobby, celle sans qui nous n’aurions pas de couleurs ! Partons donc à la rencontre de Michèle et Manuel, une sœur et un frère passionnés depuis 35 ans, fondateurs de Prince August !

Today, Chestnut interviews one of the most famous brand on our hobby. The one that proposes us our precious colors! Let’s meet Michèle and Manuel, sister and brother in love with the miniatures from 35 years, funders of Prince August!


Michel à Sèvres ! Michel at Sèvres contest!

Pouvez-vous nous faire un rapide historique de la marque Prince August?

Manuel : Nous avons démarré en 1984, à l’époque on ne parlait pas encore des univers fantastiques. Nous avons démarré dans la commercialisation de moules de figurines historiques, vendus pour que les clients puissent faire leurs propres moulages.

Can we have a quick feedback of your brand history ?

Manuel: We started in 1984. At this time, there was no specific “fantasy universe”. We began with the selling of historical miniature molds. People had to mold their own minis.



Michèle : une des gammes phare à cette époque était la guerre de 7 ans. (1)
Manuel : Puis vers 1986 ou 1987, ça a été l’arrivée en France de Donjon et Dragons, nous avons donc décidé de lancer notre propre gamme de moules Heroic Fantasy.
Michèle : C’est à partir de là que nous nous sommes associés avec des créateurs de jeux. Bitume est notre première collaboration, avec notre ami Croc. (2)

Michèle : The famous range at this time was the seven years war. (1)
Manuel : Then, in 1986 or 1987, DnD came in France. So we decided to commercialize our own Heroic Fantasy range.
Michèle : Our first game was « Bitume » with our friend Croc (2). The idea was to work as a team with game developers.



Nous avons continué avec Légendes celtique, puis en 1988 nous avons lancé Mithril. Le très riche univers de Tolkien nous a inspiré plus de 600 références !

After that we continued with « Legende celtique », then in 1988 Mithril was launching. The famous Tolkien’s universe inspirated us more than 600 miniatures!


Manuel : une dizaine d’années plus tard, en discutant avec des peintres comme Latorre, on a découvert qu’il y avait une demande de peintures acryliques. Les « grands » peintres peignaient tous à l’huile, avec des produits de beaux-arts, difficile d’accès. Les premiers joueurs et maquettistes se débrouillaient comme ils pouvaient avec des enamels ou d’autres peintures, non adaptées à ce nouveau besoin. Mais il y avait un réel fossé technique entre l’huile et tout le reste. C’est comme ça que nous avons développé notre première gamme acrylique avec Vallejo, une relation fructueuse.

Manuel : Ten years later, discussing with some painters like Latorre, we discovered that there was a demand for acrylics paints. “Big” painters were using some “beaux-arts” products, difficult to use on minis. First players and modelers were trying to manage with non adapted stuff: enamels, other paints… There was a real technical gap between oil and everything else. So we decided to develop our own paint range with Vallejo. A very important collaboration.




Comment s’est développée votre gamme ?

Michèle : Partis d’une première gamme de 60 références, elle s’est peu à peu étoffée jusqu’à plus de 500 aujourd’hui ! Cela s’est fait par ajouts successifs. Aujourd’hui la gamme est suffisamment vaste pour satisfaire la plupart des besoins.

Manuel : Même si entre tous nos clients, maquettiste, figurinistes, peintres de blindés… Il y en aura toujours pour rechercher des teintes de référence. Il y en aura toujours un pour trouver le Rouge SNCF !


Could you describe how your range has grown ?

Michèle: Starting with something like 60 references, we added more and more, to more than 500 today! It was successive waves. I think the range is quite big enough to satisfy most of the requirements.

Manuel: We had lots of different customers: modelers, painters, historical artists… Whatever you have, someday someone will has us to develop the “true” SNCF Red!



Comment concevez-vous votre gamme de peinture (retours clients...) ?

Manuel : on ne se précipite pas ! Aujourd’hui le travail se concentre sur de nouvelles techniques ou manière d’utiliser la peinture. Pour exemple la gamme Games, plus fluide, pensée pour les peintres Fantastique. La gamme aéro quant à elle utilise une autre résine, adaptée à l’aérographe. Parfois les clients détournent les produits, comme les peintres utilisant les métalliques aéro au pinceau !



It can be intresting to describe how your paint range is developed ? Have you got some customers feedback for exemple?


Manuel: We don’t rush! Nowaday, the main part of the job is to explore new tehnicals or methods to use the paint. One example: the “Games” range, fluider, is thinked for Fantasy painters. The “air” range is made with an other resin, dedicated to airbrush activity. Nevertheless we are surprised,sometime, to discover that some customers divert the product. Some painters use the metalic air paints with brushes!


Comme moi ! (NDLR)
Like me! (ED)

Il y a également la gamme des « effets spéciaux » permettent de faciliter le travail du modélisme. Regardez l’Eaux Tranquille permettant de simuler de l’eau extrêmement transparente :

There is also the « special FX » range, that make easier the model job. Try the “Eaux Tranquille” product, that simulates an extrememly transparent water.




Est-ce que les normes françaises sont un frein vis-à-vis de la concurrence ? Y a-t-il des normes européennes à venir qui pourrait changer la donne ?

Manuel : La directive REACH (3) fait énormément bouger les choses, notamment au niveau des liants. Pour la sécurité des utilisateurs, beaucoup de produits chimiques ont été interdits. Il y a sans cesse de l’innovation pour retrouver les mêmes caractéristiques.

Michèle : On peut regretter que la directive soit appliquée avec plus ou moins de sérieux selon les pays. En France on est très sensible à ce sujet, surtout pour les produits de consommation.


Is there any french norms that can block your activity in comparison with your foreign challengers? Are some European norms able to solve that?

Manuel: the REACH norm (3) makes important changes, especially on binders. For customer’s safety, lots of chemicals have been banned. But there is more and more innovations in order to replace them with neutral chemicals.

Michèle: We have regrets regarding application of these norms, if they are well applied in France, they are less appled in other countries. We are very accurate on this topic.



Comment s'organise la gamme vis-à-vis de Vallejo ? Est-ce indépendant ou bien y a-t-il un lien ?

Michèle : Vallejo produit les peintures, sur une gamme développée pour Prince August, dans un partenariat de longue date.

What is your organization with Vallejo ? Are you independants or is some kind of link?

Michèle: Vallejo products the paint, from a range specialy studied for us, in a long time partnership.



Avez-vous étudié la possibilité d'intégrer des billes de mélange directement aux pots ?

Manuel : c’est une chose à l’étude. On nous en parle régulièrement depuis quelques années, avant la question ne se posait pas.

Did you studied the option to add some mixing balls in the paint tins?

Manuel: It is currently under discussion. This topic is quite new, in the past we had no feedback about that.


Prévoyez-vous d'élargir votre gamme de produits ? (effets de modélisme, autres socles...)

Michèle : Bien sûr ! Après la révolution de l’aérographie et des peintures adaptées, on s’attaque aux bases peinture. Le blanc aéro base PU (polyuréthane) donne par exemple un résultat beaucoup plus fin, idéal en sous-couche !


Will you enlarge your product range? (miniature effects, wood bases…)

Michèle: Of course! After the airbrush “revolution” and dedicated paints, we are working on Polyurethan resins. White air PU is very nice for first coat, very thin and smooth.


Comment fonctionne les partenariats avec les peintres ? Vous faites appels à des freelances, ou vous avez des peintres attitrés ? Qui sont-ils ?

Michèle : Par le passé, lorsque nous étions centrés sur les gammes nous avons travaillé avec des peintres pour réaliser les figurines officielles. Aujourd’hui ils nous apportent plutôt un support technique pour tester nos produits. Jean-Pierre Duthilleul, Richard Poisson ou Philippe Parison échangent depuis de nombreuses années avec nous.


What is your partnership with painters ? Do you work with freelance, or favourite painters? Who are them?

Michèle: In the past, we had some miniatures ranges as we explained, so we worked with painters to realize the official paintings. Now they are more used like experts, technical support, to test our products. We exchange with Jean-Pierre Duthilleul, Richard Poisson or Philippe Parison for many years.



Combien de pots de peinture avez-vous vendus depuis que votre gamme existe ?

Manuel : Très bonne question ! (rires)


How many tins of paint did you sold from the beginning?

Manuel: Veryyyyyyy good question (laughs)



Quelle est l’origine du nom Prince August ?

Manuel : Cela fait référence à une très ancienne locomotive ! Elle est belle n’est-ce pas ?


Where does « Prince August » name come from ?

Manuel: it is a reference to a very old driving engine! It’s beautiful, don’t you think so?




Que nous conseilleriez-vous pour remplacer notre chère « chestnut ink » ?

Manuel : l’encre noisette PA bien sûr !


What can we use in your range to replace our lovely « chestnut ink » ?

Manuel: Prince August Chestnut Ink of course!

Merci beaucoup et à très bientôt !
Thanks a lot and see you soon !

(1)    https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Sept_Ans
(2)    http://www.legrog.org/jeux/bitume
(3)    http://www.developpement-durable.gouv.fr/REACH,30375.html
Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire