lundi, novembre 16, 2020

Posted by Frédéric Raoul On lundi, novembre 16, 2020

 


Vous vous souvenez de ce joyeux drille converti en début d'année?


He bien je l'ai peint et trouvé un environnement de vie!


J'ai voulu faire un socle très haut pour donner une impression de décor opressant. D'habitude je respecte la règle des trois tiers: un tiers de support, un tiers de la hauteur de la figurine, et un tiers de décor au dessus, allégé si possible. Ici le décor se prolonge à deux fois la hauteur du monstre.







Pour ce qui est du choix des couleurs, la scène est plutôt sombre et glauque. Pour la rendre lisible il faut donc de bon contrastes sur les teintes. Le prophète a une peau gris violacée, avec des éléments verts dans son costume. J'ai donc choisi de mettre la planète en arrière plan dans des teintes très chaude, jaunes et orangées. Le décor lui même s'efface dans des teintes fades, grises et marron. Bien évidemment j'ai pris soin de faire des rappels un peu partout pour lier l'ensemble.

J'ai longtemps hésité sur la position de la planète. En haut ou en bas? Finalement, je trouvais qu'en haut, elle donnait un sentiment de vertige. De plus cela permet une zone noire séparant chromatiquement les deux ensembles visuels que sont la planète et le prophète.






Réactions :

0 commentaires :

Publier un commentaire